L'immobilier à Bordeaux
14 Mar

Vous vendez un appartement à Mérignac : encore quelques semaines pour profiter de l’abattement exceptionnel sur les plus-values !

Vous envisagez de mettre en vente un appartement qui ne constitue pas votre résidence principale en vente à Mérignac  ? Sachez que l’abattement exceptionnel de 25% sur le montant de la plus-value nette imposable va être supprimé le 31 aout prochain. Vous avez donc tout intérêt à signer une promesse de vente avant le 31 mai afin de finaliser l’acquisition chez le notaire avant la fin août.

Prenons le cas d’un appartement  que vous mettez en vente 144 000 € à Mérignac. Ce quatre-pièces de 81 mètres carrés situé un peu à l’écart du centre-ville a été acquis 73 500 € en 2004. Dans votre cas, la plus-value brute est de 70 500 €. Compte tenu de la durée de détention de 10 ans, vous bénéficiez d’un abattement de 30% pour l’impôt sur le revenu. Et de 8,25% pour le calcul des prélèvements sociaux. Après déduction de ces abattements pour durée de détention, vous bénéficierez en signant la promesse avant la fin de l’abattement exceptionnel de 25% sur les plus-values.

En signant la promesse au plus vite, vous serez dans notre exemple, redevable d’une somme de l’ordre de 14 551 € d’impôt sur les plus-values (soit 7 032 € d’impôt sur le revenu et à 7 519 € de prélèvements sociaux (dont CSG – CRDS)). Si vous vous décidez après le 31 mai, le montant de cet impôt passera à 23 160 €, soit  8 609 € de plus.

N’hésitez pas à demander à votre notaire de vous chiffrer précisément le gain potentiel en fonction de votre situation. Et tenez-en compte pour accorder, le cas échéant, un geste commercial à un acquéreur potentiel.

Précisions utiles : pour bénéficier de cet abattement exceptionnel votre appartement  en vente à Mérignac  ne doit pas être cédé à votre conjoint, votre partenaire lié par un Pacte civil de solidarité, votre concubin notoire ou encore un ascendant ou un descendant de l’une de ces personnes.

T.A. / BazikPress © assafro – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée