L'immobilier à Bordeaux
22 Mar

Il est encore temps d’équiper votre bien immobilier d’un détecteur de fumée à Bordeaux !

Vous aviez jusqu’au 8 mars pour équiper votre bien immobilier de Bordeaux du fameux Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF), certifié EN 14604, désormais obligatoire dans tous les biens immobiliers français. Vous comptiez vous en équiper, mais vous n’avez pas eu le temps ou alors vous espérez passer au travers de la loi Morange et Meslot, n° 2011-36, parue au journal officiel le 10 mars 2010 prévue pour réduire le nombre d’incendies en France. Si vous hésitez encore, une petite mise au point s’impose :

Dans l’hexagone, un feu se déclare toutes les 2 minutes ?
VRAI. En France, le nombre d’incendies a doublé en vingt ans. Les incendies causent environ 800 décès par année.

Tous les logements doivent être équipés d’au moins un détecteur de fumée ?
VRAI. En effet, tous les locaux à usage d’habitation sont concernés : maisons principales, secondaires, appartements, logements collectifs, qu’il s’agisse d’un usage total ou partiel… Si votre bien immobilier de Bordeaux compte plusieurs étages, placez-en à chaque niveau !

L’achat et l’installation sont à la charge du propriétaire ?
VRAI. Même si le logement est mis en location, l’achat et l’installation incombent au propriétaire du logement. L’occupant quant à lui, qu’il soit locataire ou propriétaire, doit veiller au bon entretien du détecteur.

N’importe quel détecteur de fumée fait l’affaire ?
FAUX. Le détecteur doit être conforme à la norme européenne EN 14604. Le marquage CE certifiera cette norme sur l’emballage du produit.

Je peux installer mon détecteur n’importe où ?
FAUX. Le détecteur doit être placé dans les couloirs ou les dégagements qui desservent les chambres. Il doit être fixé au centre du plafond, le plus haut possible. Évitez la cuisine, le garage ou la salle de bains : l’humidité ou les sources de chaleur dans ces pièces risquent de le faire sonner pour rien !

Je peux bénéficier d’une minoration de ma prime d’assurance incendie ?
VRAI. En effet, si vous avez posé un détecteur de fumée conforme à la norme européenne, vous pouvez négocier une ristourne sur votre prime d’assurance incendie. La loi le prévoit.

C.V. / Bazikpress © Olivier DIRSON – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée